le peuplier répandu sur la placette...
le peuplier répandu sur la placette...

La scierie Couffignal, de Gramat, m'a livré en Avril les tasseaux de la structure intermédiaire et les lattes de peuplier destinées au plafond du rez de chaussée.

Ce dernier colis s'est litérallement "vautré" sur la placette à la suite d'un maladresse du livreur... Pas trop de casse mais beaucoup de temps et d'énergie pour remettre tout cela en ordre.

Dans la même période, Aliécor (40), entreprise qui recycle le liège, me livre les plaques pré-lambourdées pour isoler le plancher de l'étage et les plaques destinées au joint de dilatation.
Fin Avril 2013, après avoir charrié quelques brouettes de cailloux destinés à remplir les coffrages de la dalle qui doit recouvrir les gaines de la cuisine afin de limiter la quantité de béton, je m'attèle au plafond de l'étage et étrenne ma toute nouvelle scie sur table Makita.

Manipuler ces lames de peuplier, bois léger, clair , doux, est un bonheur après les travaux de maçonnerie (fondations, soubassements, dalle ciment ...).

John, maçon anglais très investi dans le mouvement de transition, m'a prêté deux trétaux de maçon, à monter avec deux larges planches en alu.

J'installe ce dispositif, avec les conseils de David, pour commencer la pose du peuplier au niveau de l'entrée. Hélas, le montage n'est pas "réglementaire" et je ne tarde pas à m'en rendre compte : David, appelé au secours, viendra m'éviter un effondrement pathétique ... La demi-journée suivante sera consacrée à sécuriser cet échafaudage.

 

Début Mai 2013, Gilles et Fanny viennent m'aider à la réalisation du plafond.
Je coupe les lames au rez-de-chaussée tandis qu'ils les posent sur les solives.

 

Gilles vu d'en bas - Mai 2013
Gilles vu d'en bas - Mai 2013
Fanny posant les lames de peuplier - Mai 2013
Fanny posant les lames de peuplier - Mai 2013

Comme on peut le voir sur ces illustrations, nous posons le peuplier alors que les murs ne sont pas encore bâtis ... Il faudra donc veiller à bien le protéger.

Soigneusement bâché, ce plafond nous servira de plancher pour la suite des travaux.

 

Pendant que nous avançons sur cette phase du chantier, l'entreprise Turbo Etanchéïté (Montauban) vient poser l'EPDM sur la toiture de l'aile Est qui sera végétalisée.

 

Partagez votre site

ecohameaudandral.over-blog.fr

lhabicoque.jimdo.com