Gilles approche les parpaings

Vendredi 30 Novembre 2012, les semelles sont assez sèches pour implanter et poser le mur de soubassement en parpaings à bancher.

Nouvelle implantation... Nous tirons les cordeaux puis dessinons le bord du mur au cordeau traceur.

Là où nous avions 20cm, puis 5cm d'erreur dans l'implantation de la semelle par rapport aux côtes données par le plan, nous tombons cette fois sur la mesure exacte.

Dans l'après-midi, pendant que je prépare le mortier à la bétonnière, Gilles achemine les parpaings.

Lorsque le jour décline, dans une lumière magnifique, le soubassement du mur Sud et du mur Est est achevé. Un vol de grues cendrées au dessus de la maison suffit, avec la joie de voir le travail avancer, à terminer la journée avec un sentiment de plénitude heureuse...

 

 

Nettoyage des outils

Après quelques jours de pluie et même de neige qui ont rendu la terre du chantier "amoureuse", nous coffrons les soubassements pour obtenir une arase horizontale et coulons le béton dans ce rang de parpaings à bancher (deux rangs pour l'atelier qui se trouve 40cm plus bas).

Séances de kiné et anti-inflamatoires ne suffisent pas à faire disparaître les douleurs de plus en plus soutenues et qui s'étendent à toutes les articulations sollicitées (genoux, épaules, poignets ...).
Mais le travail avance et nous parvenons à tenir les délais pourtant un peu serrés.

Le 17 Décembre 2012, entre deux averses de grêle qui donnent de superbes lumières et avec le secours de Sylvain, nous achevons les fondations !

Tout est donc prêt pour l'arrivée de la structure porteuse prévue le 8 Janvier 2013.

Partagez votre site

ecohameaudandral.over-blog.fr

lhabicoque.jimdo.com