Février 2013

Pendant que se poursuit la toiture, je fais livrer au plus près de la porte d'entrée 14 tonnes de cailloux pour le hérisson.

Cette première livraison sera étalée dans la maison, au rateau, par une équipe de volontaires (Gilles, Sylvain, David et José, puis Claude arrivé beaucoup plus tard). Ce travail est exténuant !

Et malgré les anti-inflammatoires et les anti-douleurs absorbés juste avant, je finis la journée avec une énorme douleur au genou.

Pour autant, force est de constater qu'il manque encore un bon camion pour atteindre les 40 cm de hauteur requise pour ce hérisson, destiné à me permettre de conserver l'inertie du sol tout en évitant les remontées capillaires.

La seconde livraison, 15 jours plus tard, ne sera pas accueillie par une équipe aussi nombreuse ... Gilles et moi devont nous débrouiller seuls. Lui sur son tracteur équipé d'un godet, prenant les cailloux à l'extérieur et les rentrant dans la maison. Moi équipée d'un magau, les faisant descendre et les répartissant au sol ...

Quelle folie !

J'en viens à me réjouir d'une soudure qui lache sur le tracteur nous obligeant à une pause. 

Au total, nous passerons 8 heures pour achever ce travail et nous aurons manipulé plus de 28 tonnes de cailloux !

La douleur au genou droit ne voulant pas disparaître (il faut dire que je ne le ménage guère !), je passerai en Février une IRM qui révèlera une fracture du ménisque (sans déplacement), une lésion toujours pas rétablie du ligament interne et des kystes poplités, témoin d'un épanchement de synovie ...Au moins à présent je sais pourquoi j'ai mal !

L'opération est incontournable : elle se fera le 21 Mars, à Figeac.

Partagez votre site

ecohameaudandral.over-blog.fr

lhabicoque.jimdo.com